Pouvoir venir en aide aux autres rapidement

Pouvoir venir en aide aux autres rapidement

17/05/2019 0 Par paul

Quand on est en pleine forme, jeune et plein de vie, on envisage le quotidien sans se préoccuper de la maladie et de soucis de santé que l’on pourrait rencontrer, et c’est bien naturel. Mais quand on commence à prendre de l’âge, à supporter moins bien de monter les escaliers et à avoir des difficultés à rester en position assise toute la journée parce que l’on a mal au dos, on se dit qu’il faut commencer à faire attention à soi. Pour certains c’est aussi le moment où l’on angoisse de se retrouver malade ou bien de subir une attaque cardiaque n’importe où et n’importe quand. Nous ne sommes pas égaux devant ce type de risques et il n’est pas malsain d’en prendre conscience, bien au contraire.

La santé, une préoccupation de société

Dans cette situation, nous devons tous être conscient qu’un souci peut arriver aux personnes que l’on croise dans la rue, avec qui l’on partage notre espace de travail, tout comme aux membres de nos familles. On comprend dès lors la nécessité d’informer et sensibiliser les citoyens à la défibrillation cardiaque. Aujourd’hui en effet de nombreux lieux publics sont équipés d’un défibrillateur, que l’on peut utiliser pour sauver une personne qui aurait une crise cardiaque. Mais comme tout appareil médical, il ne s’utilise pas n’importe comment et en connaître le fonctionnement est important.

Savoir penser à la santé des autres

Être conscient que l’autre pourrait avoir la vie sauve si l’on sait quoi faire est tout aussi important que de savoir que certains de nos comportements peuvent être néfastes à notre entourage. C’est d’ailleurs pour cela que désormais nous en sommes informés, en particulier les fumeurs, qui peuvent trouver sur leurs paquets de cigarettes des messages de prévention. Ces derniers concernent l’usage du tabac, mais aussi les effets de celui-ci sur les personnes qui se trouvent à proximité et dot la santé pourraient être menacée par la fumée. Il en va de même pour les conducteurs qui doivent se conformer au code de la route et qui sont appelés à le faire en cas d’infraction, par obligation.